Combien de séance UV pour bronzer ?

Vous souhaitez avoir un beau teint foncé sans passer des heures à bronzer au soleil ? C’est tout à fait possible. Les instituts de beauté proposent désormais des séances de bronzage artificiel. Mais, combien de séances UV vous faut-il pour bien bronzer ? Le bronzage artificiel est-il dangereux pour la peau ? Poursuivez la lecture de ce billet pour en découvrir davantage sur les considérations à prendre en compte pour les séances UV, leur impact et les précautions à prendre.

Envie de bronzez ? Voir nos astuce pour un bronzage rapide.

Prendre en compte son type de peau

Une séance UV n’aura pas le même impact sur tous les types de peau. Une personne au teint foncé est plus armée pour supporter les UV en raison de la forte production de mélanine. À l’inverse, les teints pâles sont plus sensibles aux UV. Les personnes, dans ce cas, doivent prendre certaines précautions lors d’un bronzage artificiel.

Le nombre idéal de séances UV qu’il faut

Les centres de bronzage disposent des cabines UV pour assurer le soin qu’il faut à votre peau. Il faut environ 6 à 10 séances de bronzage en cabine pour avoir un résultat de teint foncé différent de votre peau naturelle.Par semaine, vous aurez à faire en moyenne deux séances en cabine. Il faut aussi éviter de vous exposer longtemps de manière brusque aux rayonnements. Vous pouvez commencer par faire cinq minutes, ensuite dix. La peau s’accommode mieux au bronzage ainsi.

Les séances UV doivent être échelonnées sur la durée. Un espace de 48 à 72 heures doit séparer vos soins. Pour connaître l’espace de temps qu’il faut respecter, il faudra tenir compte du type de peau que vous avez et des conseils de votre dermatologue.

Faut-il augmenter les séances pour un meilleur résultat ?

Beaucoup de personnes font l’erreur de vouloir augmenter les séances de bronzage artificiel pour un meilleur résultat. Cela est fortement déconseillé. Le nombre de séances et la fréquence indiquée sont à respecter. Ce n’est pas en vous exposant beaucoup plus aux UV que votre peau synthétise plus de vitamine D. Au contraire, en restant trop dans un solarium, vous risquez de dégrader votre peau.

Le rythme prescrit prend en compte les caractéristiques de votre peau et vous garantit ainsi un bronzage qui n’agresse pas votre épiderme. Lorsque vous devez être bronzé pour une date donnée, le mieux est de vous y prendre tôt. Vous pouvez commencer un mois à l’avance.

Les séances UV offrent-elles un résultat sur le long terme ?

Le bronzage artificiel obtenu grâce aux séances UV ne perdure pas sur le long terme. À partir du moment où les cellules vont se régénérer, la teinte foncée commence à s’estomper. Il faut une durée d’un mois environ pour conserver le bronzage. La durée est comprise entre deux et quatre semaines ; cela dépend de l’intensité de votre pigmentation.

Ce qui est intéressant, c’est qu’après les séances d’UV, le soleil a une action conservatrice sur votre teint. Il va renforcer votre bronzage et lui permettre ainsi de durer plus longtemps.

Les précautions pour s’exposer aux UV

Avant de vous rendre dans des cabines de bronzage, vous devez prendre certaines précautions. En effet, les séances de bronzage artificiel peuvent avoir des effets néfastes sur votre santé. Il faut donc savoir comment se protéger.

  • Vous devez porter des lunettes de protection lorsque vous êtes en cabine de bronzage. Les yeux sont une zone sensible à protéger.
  • Il y a un intervalle de 33 à 60 séances à ne pas dépasser pour l’année. Évidemment, le nombre exact dépend de la peau de chacun.
  • La consommation des médicaments et les séances UV sont incompatibles. Les médicaments vous rendent plus sensibles aux UV.
  • Pour faire les séances UV, il faut consulter un dermatologue au préalable. Après la consultation, il pourra donner son aval.

L’impact des UV sur la santé

Les séances d’UV apparaissent comme la solution miracle pour un teint plus foncé tout au long de l’année. Mais ces UV peuvent être nocifs pour la santé. Les UV peuvent favoriser les cancers de la peau. Autant ils sont bénéfiques pour la peau, autant ils peuvent être nocifs. C’est pour cela qu’il ne faut surtout pas en abuser, mais plutôt suivre les prescriptions indiquées.

A lire aussi : Combien de temps pour bronzer avec indice 50 ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *