Tout savoir sur les ongles en polygel

Tout savoir sur les ongles en polygel

La beauté des mains passe par la réalisation d’une bonne manucure. En la matière, plusieurs produits sont utilisés, notamment le polygel. Plébiscité pour ses nombreux exploits, ce gel résine adapté est efficace pour avoir de très belles extensions. Nous vous invitons à en savoir un peu plus sur ce produit à travers ses caractéristiques et avantages.

C’est quoi le polygel ?

Le polygel est un mix entre le gel UV et la résine acrylique. De ce mélange résulte un produit fini : le polygel prêt à l’usage. Son application est assez simple, ce qui le rend accessible aussi bien aux amateurs qu’aux professionnels de la manucure. Il faut noter que le polygel est visqueux et léger. Ce qui constitue un grand atout en termes de manipulation et d’application. Ainsi, pour avoir de faux ongles, naturels, beaux, solides et légers, le ploygel a aujourd’hui la réputation d’être l’une des meilleures références.

Comment appliquer le polygel sur ses ongles ?

La pose du polygel se fait de la même manière qu’un vernis semi-permanent. À la seule différence que la méthode d’application dans le cas présent est plus rapide. Et ce, parce qu’il n’y a pas une grande quantité de vernis à utiliser. Par contre, que l’application se fasse dans un salon de beauté ou à la maison, les matériels suivants sont incontournables :

  • Le tube de polygel ;
  • Des capsules, des chablons (pour assurer une bonne longueur aux ongles) ;
  • Le pinceau d’application.

Ces outils constituent le kit polygel et sont mis à disposition lors de l’achat dans les magasins ou instituts de beauté. Par ailleurs, une lampe UV LED ou machine de polymérisation fait partie des indispensables à avoir.
Bien que l’usage des prothèses (chablons, popits et capsules) soit plus répandu, il faut noter qu’il est bel et bien possible de poser les faux ongles en gel sur les ongles réels.

La préparation des ongles

La préparation des ongles est la première étape à respecter avant la pose. En effet, il s’agit d’un matériel de restructuration. Ce qui fait de ce préalable un passage obligatoire. La préparation consiste à :

  • nettoyer et désinfecter les ongles (surtout lorsque ces derniers sont rongés) ;
  • éloigner les cuticules (avec une repousse-cuticule) ;
  • limer les ongles pour avoir la forme souhaitée ;
  • polir la surface des ongles avec une lime douce ;
  • enlever la poussière des ongles une fois de plus avant de désinfecter une seconde fois.

Retenez que la préparation ne nécessite pas de nourrir les ongles avec une huile quelconque. Le plus important est de les rendre propres.

La pose du gel acrylique proprement dite

À ce stade, la première chose à faire c’est d’identifier la capsule compatible avec vos ongles. N’ayez aucun complexe à les poser sur vos doigts afin d’être rassurée que vous ayez la bonne taille. Il faut ensuite passer une couche de base sur les ongles avant de les passer sous une lampe UV. Ceci doit durer environ 30 secondes voire 3 minutes. Le rôle de cette couche est de favoriser une bonne adhésion des popits aux ongles.
Prenez par la suite une petite pâte de gel que vous appliquerez sur les capsules. Notez qu’à chaque application vous devez tremper le pinceau dans la nail art pour éviter que le polygel ne se colle. Dès que vous aurez mis du polygel sur tous vos doigts, il faudra à présent les passer aux UV. Cette opération doit durer environ 30 minutes pour que les ongles durcissent convenablement.

Les finitions

Les finitions relèvent du goût de chaque personne. Il est possible de choisir entre le gel traditionnel ou un modèle semi-permanent. Au cas où vous opteriez pour du semi-permanent, n’oubliez surtout pas de passer par le catalyseur.

Quelques techniques pour réussir la pose du polygel

Il existe de petites astuces pour bien mettre le polygel sur les ongles. D’abord, pendant la pose des faux ongles, il convient de laisser un petit espace d’environ 1 mm entre les cuticules et les contours des ongles. En effet, au cas où du gel se serait épanché sur la peau, il est fort probable que les ongles se décollent par le bas.
Ensuite, il est plus avenant de procéder à une application homogène. L’objectif c’est que toutes les zones soient couvertes. Enfin, au cas où vous choisiriez les capsules, la taille doit être proportionnelle à l’ongle qui le reçoit. En effet, une capsule trop petite ne tardera pas à se décoller. De la même manière, il faudra faire attention à ne pas utiliser trop de colle.

Quels sont les avantages du polygel ?

La résistance *: c’est le premier avantage dont vous bénéficierez en choisissant les ongles polygel. Par ailleurs, il s’agit d’une matière *facile à manier. Ce qui rend possible l’auto application. Le rendu final est assez discret et donne la parfaite illusion d’avoir des ongles naturels. En guise de précision, les ongles gel sont très adaptés aux femmes qui sollicitent leurs mains au quotidien.
Mieux encore, le polygel est la meilleure alternative si vous souhaitez faire des économies sur les frais de pose d’un vernis à ongles. En effet, vous n’aurez pas besoin de faire plusieurs couches à l’instar des vernis pour obtenir le résultat esthétique escompté. Car, pour une durée d’une semaine, il ne vous faudra pas plus d’une couche de vernis à ongles gel.

Comment enlever le polygel ?

Le retrait du polygel est aussi simple que sa pose. Pour le faire, de nombreuses options sont à votre portée :

  • se servir d’une lime à ongles de grains 150 à 180. Avec cet accessoire vous devez limer les ongles UV jusqu’à ce qu’il ne s’y trouve plus de plaque ongle ;
  • toujours avec une lime de grains 150 à 180 vous pouvez procéder de la même manière tout en conservant une fine couche du produit afin de ne pas toucher les ongles naturels. Après cela, il vous suffira de passer un dissolvant pour en venir à bout ;
  • Faire appel à une esthéticienne au cas où vous ne sauriez pas utiliser une lime à ongles.

En suivant tous ces conseils, vous réussirez à poser et à retirer sans difficulté le polygel sur vos ongles naturels. Néanmoins, préférez l’intervention d’un professionnel. si vous n’êtes pas particulièrement doué de vos mains.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *