Bracelets 7 Chakras : pourquoi en porter un ? Quelles vertus ?

Si on ne le présente plus, c’est parce que le bracelet 7 chakras a traversé le temps avec ses vertus toujours recherchées. Les grands spirituels et hauts initiés ont toujours usé de ce bijou à statut particulier pour nourrir d’énergies positives le corps et l’âme, ainsi que l’esprit. Pourquoi devrait-on en porter un ? Vertus et merveilles du précieux bijou.

C’est quoi un bracelet 7 Chakras ?

Au moins 7 pierres précieuses différentes (chacune liée à un des 7 chakras), forment le bracelet 7 chakras qui nourrit le porteur de ses précieuses vertus. On peut se procurer aussi le modèle de 21 pierres naturelles. Dans ce cas, ce sont 7 suites de 3 pierres qui diffusent 3 fois plus d’énergie. Mais de quels types de pierres naturelles s’agit-il ?

Le bracelet 7 chakras est concocté à l’aide de pierres chargées d’énergie tellurique et de vibrations cosmiques. Ce sont en général des cristaux qui en touchant la peau, libèrent de l’énergie en direction des centres d’énergie qu’on nomme : chakras.

Quels sont les bienfaits d’un bracelet 7 Chakras ? Quelles Vertus ? Pourquoi en porter un ?

En sanskrit, chakra a pour signification : ‘’roue’’. Les chakras étant des centres d’énergie, ce sont eux qui canalisent l’énergie pour ensuite la répartir harmonieusement dans l’ensemble du corps selon les besoins de ce dernier.

C’est l’équilibre des chakras qui dicte l’harmonie du corps et de l’esprit, ainsi que leur bonne santé. Il n’est pas rare d’entendre dire que les chakras sont fermés. Il n’en est absolument rien. Le 3e œil qui gouverne l’intuition est toujours éveillé, à fortiori les autres centres énergétiques qui sont censés faire circuler constamment l’énergie vitale.

Il peut arriver que les chakras soient :

  • faiblement ouverts ;
  • intensément éveillés ;
  • relativement alignés ;
  • bloqués ;
  • en roulement plus ou moins rapide.

Pour bien se porter, il faut que les chakras soient en équilibre ; et seuls les magnétiseurs et autres pratiquants de Reiki peuvent agir sur leurs propres chakras. Par contre, avec le bracelet énergétique 7 chakras, même les plus ignorants peuvent se rééquilibrer et bien se sentir.

Dans le même esprit voir aussi le bracelet de chance tibétain.

Quels sont les 7 chakras ?

L’humain atteint le nirvana, par le truchement des 7 chakras. Le nirvana ? C’est selon le bouddhisme, l’état spirituel hautement divin dans lequel l’être humain se sent en parfaite harmonie avec la nature et avec lui-même. Pour éviter les anxiétés, le déséquilibre intérieur et la mauvaise santé, c’est à l’équilibre des chakras qu’il faut veiller. Il en existe 7 ; chacun étant en lien avec un élément physique précis et une couleur particulière, joue un rôle déterminé.

Le chakra Sacré : Svadhisthana

C’est le nombril qui héberge le Svadhisthana. Chakra dit sacré, il est le centre de la créativité. Émotion, plaisir et sexualité, relèvent de son domaine. C’est justement la fantaisie imaginaire qui caractérise ce chakra qui lui permet de gouverner la créativité.

Centre de la libido, Svadhisthana est en lien avec l’eau et apporte patience et amour, beauté et douceur. C’est son déséquilibre qui engendre la jalousie, l’anxiété, la possessivité, l’envie, etc. Sa couleur ? Orange.

Le chakra du Cœur : Anahata

Ce chakra produit la bonne santé. C’est au milieu des autres centres énergétiques qu’il est logé et est caractérisé par l’élément Air. Le chakra du cœur symbolise le pardon, la générosité et aussi la sensibilité aux autres humains.

Point médian de toutes les énergies du corps, l’amour et la générosité et la magnanimité y sont renforcés. En disharmonie, il rend triste, fragile ; l’orgueil et la trahison peuvent alors s’exprimer. Ce chakra est défini par le vert. Le bracelet 7 chakras utilise les vertus de la Tourmaline verte et du Quartz rose qui sont des pierres liées au chakra du cœur.

Le chakra Solaire : Manipura

Lié à l’élément Feu, Manipura se trouve au plexus solaire et assure une bonne santé du mental. 3e chakra, il est le symbole de la relation entre le moi et le moi divin. Le chakra solaire est responsable de la volonté, de l’identité. Il affirme l’estime de soi et exprime le pouvoir.

C’est aussi le chakra solaire qui favorise la connaissance de soi et éveille de la perspicacité. Il inculque aussi l’altruisme et la bienveillance. Son disfonctionnement apporte l’égoïsme exacerbé. C’est le jaune qui le caractérise.

Le chakra Racine : Muladhara

C’est le premier des chakras. Encore désigné par ‘’chakra racine’’, il est se positionne dans le périnée. Ce chakra symbolise l’enracinement dans la terre. C’est ce centre énergétique qui s’occupe du corps (physique).

Le chakra racine apporte la force intérieure et la stabilité, le respect de la vie et une bonne attention au corps. L’intolérance, la fatigue et les comportements de violence, sont le signe de son déséquilibre. C’est la couleur rouge qui caractérise le Muladhara. Ses pierres ? L’obsidienne, Onyx noir, Hématite, etc.

Le chakra du Troisième Œil : Ajna

Ajna est le chakra qu’on situe à hauteur de la glande pinéale. Connu sous les désignations de 3e œil et de 6e sens, il permet de se connecter au divin et au cosmique. C’est grâce à ce chakra que l’on peut admettre son impuissance à appréhender toutes les réalités de la terre.

Avec son dysfonctionnement, l’hyper rationalité fait surface au détriment de la spiritualité qui se voit sombrer. La couleur indigo est caractéristique du 3e œil. Lapis-lzuli et Améthyste sont des pierres de l’Ajna.

Le chakra de la Gorge : Vishuddha

Son nom indique bien sa localisation. Expressions et communications verbales y prennent naissance. Il permet de communiquer avec autrui, mais favorise aussi l’expression et l’affirmation de soi. Lié au 3e chakra, l’amour, la connaissance et le développement de l’intuition sont de son ressort.

Lié à l’éther, Vishuddha dope la confiance en soi et permet d’améliorer les relations. Le dérèglement de ce chakra apporte timidité et logiquement, difficultés communicationnelles. Sa couleur ? Cyan. La Tourmaline bleue est l’une de ses pierres.

Le chakra Coronal : Sahasrara

La fontanelle abrite le dernier chakra. Son rôle ? Lier l’humain au divin, développer la spiritualité et favoriser le nirvana. En travaillant sur le chakra de la couronne on peut atteindre la clairvoyance.

Le plus difficile des chakras à travailler, le Sahasrara provoque une baisse de productivité des autres centres d’énergie quand il est en difficulté. On se sent alors déboussolé et le sentiment d’échec prend le dessus. Sa couleur est le violet. Pierres correspondantes : Perles, Améthyste, Quartz rose ou clair, etc.

Savez vous aussi “Pourquoi porter un bracelet énergétique ?

Comment purifier un bracelet 7 chakras ?

Les pierres naturelles sont sujettes à des influences plus ou moins négatives lors de leurs extractions ou de leur façonnage. Pour purifier simplement et efficacement son bracelet 7 chakras afin de conserver ses vertus, il faut mettre une bonne couche de gros sel dans une soucoupe.

Une fois le gros sel recouvert de tissu fin, on peut poser son bijou dessus en ayant une pensée de purification du joyau. Une heure de temps suffit, mais l’idéal est de laisser la purification se faire toute la nuit. Pour recharger votre Améthyste, il faudra d’abord la purifier par ce procédé.

Si en matière de lithothérapie, le bracelet 7 chakras s’est imposé de par ses vertus bénéfiques, le pendentif à base de pierres naturelles est aussi coté.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.